Connectez-vous avec votre compte Facebook :
Accueil > Citations > Citations de Louis de Bonald

Citations de Louis de Bonald

A un homme d'esprit, il ne faut qu'une femme de sens ; c'est trop de deux esprits dans une maison.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Ce ne sont pas les gens riches qui oppriment le peuple, mais ceux qui veulent le devenir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Dans le père est le pouvoir, c'est-à-dire la volonté et l'action de produire et de conserver, ou de développer l'intelligence de l'enfant.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Dans les crises politiques, le plus difficile pour un honnête homme n'est pas de faire son devoir, mais de le connaître.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Dans une société bien réglée, le bons doivent servir de modèle et les méchants d'exemple.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Depuis l'Evangile jusqu'au Contrat Social, ce sont les livres qui ont fait les révolutions.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Des sottises faites par des gens habiles ; des extravagances dites par des gens d'esprit ; des crimes commis par d'honnêtes gens... voilà les révolutions.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Dieu commande à l'homme de pardonner, mais en prescrivant à la société de punir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Il faut, quand on gouverne, voir les hommes tels qu'ils sont, et les choses telles qu'elles devraient être.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Il y a des gens qui ne savent pas perdre leur temps tout seuls : ils sont le fléau des gens occupés.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Il y a des lumières que l'on éteint en les plaçant sur le chandelier.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'homme a plus de prévoyance à mesure qu'il a moins de mémoire.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'homme désire plus vivement le pouvoir sur les autres, à mesure qu'il en a moins sur lui-même.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'homme n'est riche que de la modération de ses désirs.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'homme n'existe que par la société et la société ne le forme que pour elle.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'homme, considéré par une vraie philosophie, est une intelligence servie par des organes.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'instruction des hommes a dû commencer par des proverbes et doit finir par des pensées.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'irreligion sied mal aux femmes ; il y a trop d'orgueil pour leur faiblesse.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
L'obéissance doit être active pour être entière, et la résistance passive pour être insurmontable.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
La littérature est l'expression de la société, comme la parole est l'expression de l'homme.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
La parole est dans le commerce des pensées ce que l'argent est dans le commerce des marchandises, expression réelle des valeurs, parce qu'elle est valeur elle-même.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
La pire des corruptions n'est pas celle qui brave les lois ; mais celle qui s'en fait à elle-même.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
La révolution a commencé par la déclaration des droits de l'homme : elle ne finira que par la déclaration des droits de Dieu.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
La suffisance n'exclut pas le talent, mais elle le compromet.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Les bibliothèques, ces cimetières de l'esprit humain, où dorment tant de morts qu'on n'évoquera plus.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Les corporations conservent, parce qu'elles sont faites pour conserver ; mais elles n'inventent pas, parce qu'on n'invente pas en corps. Tous perfectionnent ce qu'un seul invente.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Les grandes pensées viennent du coeur, et les grandes affections viennent de la raison.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Les orgueils blessés sont plus dangereux que les intérêts lésés.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
On conduit les enfants par la raison de l'autorité et les hommes par l'autorité de la raison : c'est au fond, la même chose, car la raison est la première autorité, et l'autorité la dernière raison.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
On ne devrait assembler les hommes qu'à l'église ou sous les armes ; parce que là, ils ne délibèrent point, ils écoutent et obéissent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Premiers sentiments, secondes pensées, c'est, dans les deux genres, ce qu'il y a de meilleur.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Rapprocher les hommes n'est pas le plus sûr moyen de les réunir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Toutes les fois qu'on attend le retour de l'ordre, on ne peut se tromper que sur la date.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Un déiste est un homme qui n'a pas encore eu le temps de devenir athée.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Un gouvernement ne périt jamais que par sa faute, et presque toujours par d'anciennes fautes qui en font commettre de nouvelles.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Un homme peut n'être pas l'égal d'un autre homme, mais il est toujours sont semblable.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.
Un recueil de pensées ressemble à ces lignes militaires trop étendues que l'ennemi peut percer en mille endroits.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Louis de Bonald.

PUBLICITÉ