Connectez-vous avec votre compte Facebook :
Accueil > Citations > Citations d'Alphonse Karr

Citations d'Alphonse Karr

Beaucoup de gens produisent, en se servant de mots qu'ils ne comprennent guère, un grand effet sur l'esprit d'autres gens qui ne les comprennent pas.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Ce que le monde vous pardonne le moins, peut-être, c'est de vous passer de lui.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Chaque homme a trois caractères : celui qu'il a, celui qu'il montre, et celui qu'il croit avoir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Chez les Saxons, on pendait la femme adultère ou on la brûlait.
Chez les Egyptiens, on lui coupait le nez. Chez les Romains, on lui coupait la tête.
Aujourd'hui en France, on se moque du mari.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Dans ces choses appelées guerres, on a toujours moins à se plaindre de ceux qu'on tue que de celui pour lequel on se fait tuer.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Dans votre bouche comme dans celle de tout le monde, "il a tort" veut dire : "Il ne pense pas comme moi". "Il a raison" signifie : "Il est de mon avis".
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Défiez-vous des mots sonores : rien n'est plus sonore que ce qui est creux.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Des cinq sens que possède l'homme, le plus précieux est le sens commun.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Deux espèces de femmes : les unes veulent avoir de belles robes pour être jolies ; les autres veulent être jolies pour avoir de belles robes.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
En amour, quand deux yeux se rencontrent, ils se tutoient.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
En France on parle quelquefois de l'agriculture, mais on n'y pense jamais.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Entre deux amis, il n'y en a qu'un qui soit l'ami de l'autre.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Entre tous les ennemis le plus dangereux est celui dont on est l'ami.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il a été convenu que les femmes feraient semblant d'être faibles et timides et que les hommes feindraient d'être forts et courageux.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il est fort dangereux qu'une femme trouve son mari ridicule et qu'elle fasse cette découverte en collaboration avec un autre homme.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il faudrait faire l'amour comme on mange du poisson : ne pas avaler les arêtes.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il faut rendre à l'agriculture sa place et son rang.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il n'est pas de moyen honteux qui ne soit honnêtement employé aujourd'hui pour se procurer de l'argent, parce que quelque honteux que soit ce moyen, il l'est beaucoup moins encore que de ne pas avoir d'argent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il n'y a que les gens qui aiment ou qui ont aimé qui comprennent les saintes délicatesses de la chasteté.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il ne faut pas attribuer à la vieillesse tous les défauts des vieillards.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il ne faut pas espérer que les peuples arrivent jamais à perdre le respect et l'amour qu'ils ressentent pour ceux qui leur font du mal.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il semble que l'on puisse faire en France une statue qu'avec les débris d'une autre statue et qu'on en élève une que pour avoir un prétexte d'en briser une autre.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Il vaut mieux faire rougir une femme que de la faire rire.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
J'aime assez les beaux diamants, mais j'ai horreur des pendeloques qui me montrent une femme portant à une oreille le pain de ses enfants et à l'autre l'honneur de son mari.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Jamais il n'a été aussi facile de gouverner qu'aujourd'hui. Autrefois, il fallait chercher avec finesse par quelle monnaie on devait marchander les gens ; aujourd'hui tout le monde veut de l'argent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Je crois au Dieu qui a fait les hommes, et non au Dieu que les hommes ont fait.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'âge auquel on partage tout est généralement l'âge où on n'a rien.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'amour donne de l'esprit aux gens bêtes. C'est sans doute celui qu'il ôte aux gens d'esprit.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'amour est une chasse où le chasseur doit se faire poursuivre par le gibier.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'amoureux est presque toujours un homme qui, ayant trouvé un charbon ardent, le met dans sa poche croyant que c'est un diamant.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'avantage du célibataire sur l'homme marié, c'est qu'il peut toujours cesser de l'être s'il trouve qu'il s'est trompé.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'avenir appartient à l'Eglise qui aura les portes les plus larges.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'homme est comme une horloge. Il se remonte par la nourriture deux ou trois fois par jour.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'incertitude est le pire de tous les maux jusqu'au moment où la réalité vient nous faire regretter l'incertitude.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
L'opposition systématique se donne bien garde de demander quelque chose qu'elle pourrait obtenir, car alors il lui faudrait être contente ; et être contente pour l'opposition, c'est cesser d'être.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La botanique c'est l'art de sécher les plantes entre des feuilles de papier et de les injurier en grec et en latin.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La femme : un être qui s'habille, babille et se déshabille.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La jalousie est une telle passion, qu'il vient un moment où sur la trace d'une trahison, on entrevoit, on pressent une telle jouissance dans la vengeance qu'on est désappointé de trouver innocente la femme que l'on soupçonnait.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La politique : plus ça change, plus c'est la même chose.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La propriété est un piège : ce que nous croyons posséder nous possède.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La Providence est le nom chrétien, le nom de baptême du hasard.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La raison humaine est une plaisante chose : dans votre bouche, comme dans celle de tout le monde, "il a tort" veut dire :"il ne pense pas comme moi". "Il a raison" signifie : "Il est de mon avis".
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
La toilette est la cuisine de la beauté ; chaque femme, chaque jour, imagine des ragoûts pour ses charmes, qu'elle doit servir le soir à l'admiration affamée des regard.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Le nombre des écrivains est déjà innombrable et ira toujours croissant, parce que c'est le seule métier, avec l'art de gouverner, qu'on ose faire sans l'avoir appris.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Le roman est l'histoire éternelle du coeur humain. L'histoire vous parle des autres, le roman vous parle de vous.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Le soleil se cache : quelles sont les horreurs qu'il refuse d'éclairer ?
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Le vrai parisien n'aime pas Paris, mais il ne peut vivre ailleurs.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les amis : une famille dont on a choisi les membres.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les apôtres deviennent rares ; tout le monde est Dieu.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les auditoires ne se composent pas de gens qui écoutent, mais de gens qui attendent leur tour pour parler.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les bonheurs sont comme le gibier, quand on les vise de trop loin, on les manque.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les femmes devinent tout ; elles ne se trompent que quand elles réfléchissent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les Français décidément ne savent pas ce qu'ils veulent et ne consentiront à être sages, tranquilles et heureux, que quand ils l'auront obtenu.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les hommes ne sont pas des esclaves, ce n'est pas vrai, ils se flattent ; ce sont des domestiques volontaires qui aiment à changer de place et de maître.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les hommes ne vous trouvent sages que lorsqu'on partage ou qu'on approuve leur folie.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les latins disaient : la faim de l'or, auri fames. Nous, plus énergiquement, la soif de l'or. La soif est en effet un besoin plus violent et dont la satisfaction cause l'ivresse.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les savants sont des gens, qui sur la route des choses inconnues, s'embourbent un peu plus loin que les autres.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Les voyages prouvent moins de curiosité pour les choses que l'on va voir que l'ennui de celles que l'on quitte.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
N'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Ne pas honorer la vieillesse, c'est démolir la maison où l'on doit coucher le soir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Nous vivons dans un temps, où, si quelques-uns trouvent les galères à moitié chemin du pouvoir et de la fortune, il en est d'autres qui trouvent la fortune et le pouvoir à moitié chemin des galères.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
On diminue la taille des statues en s'en éloignant, celle des hommes en s'en approchant.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
On donne facilement des conseils ; ça amuse beaucoup celui qui les donne et ça n'engage à rien celui qui les reçoit.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
On fait toujours semblant de confondre les juges avec la justice, comme les prêtres avec Dieu. C'est ainsi qu'on habitue les hommes à se défier de la justice et de Dieu.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Pendant longtemps, on n'a pas payé les députés. Depuis qu'on les paye, il ne paraît pas, tant s'en faut, qu'on obtienne une qualité supérieure.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Peut-être le bonheur n'est-il qu'un contraste, mais il y a une foule de petits bonheurs qui suffisent pour parfumer la vie.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Qu'est-ce que la politesse ? Une convention tacite entre deux hommes, par laquelle chacun dissimule sa vanité au bénéfice de celle de l'autre.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Que pensez-vous de l'immortalité de l'âme ?
Je n'y pense qu'une fois par an pour ne pas devenir fou ou imbécile. J'y ai pensé hier, revenez dans un an.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Quelle étrange chose que la propriété, dont les hommes sont si envieux ! Quand je n'avais rien à moi, j'avais les forêts et les prairies, la mer et le ciel ; depuis que j'ai acheté cette maison et ce jardin, je n'ai plus que cette maison et ce jardin.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Quelque horreur qu'inspire une violence amoureuse à la personne qui en est l'objet, il est à remarquer qu'elle en inspire encore davantage aux femmes à qui elle n'est point faite.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Si l'on veut abolir la peine de mort, en ce cas, que messieurs les assassins commencent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Si l'on veut gagner sa vie, il suffit de travailler. Si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Tant de gens échangent volontiers l'honneur contre les honneurs.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Tout le monde veut avoir un ami. Personne ne s'occupe d'en être un.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Tu plantes ta canne, le lendemain un rosier a poussé.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Un ami, c'est un homme armé contre lequel on combat sans arme.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Un baiser : c'est une demande adressée au deuxième étage pour savoir si le premier est libre.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Un service qu'on rend est une dette qu'on contracte.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.
Une belle-mère, c'est une dame qui donne sa ravissante fille en mariage à un monstre horrible et dépravé pour qu'ils fassent, ensemble, les plus beaux enfants du monde.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation d'Alphonse Karr.

PUBLICITÉ