Connectez-vous avec votre compte Facebook :
Accueil > Citations > Citations de Jules Barbey d’Aurevilly

Citations de Jules Barbey d’Aurevilly

A la mesure que les peuples montent en civilisation, les gouvernements descendent en police.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
A mesure que les peuples montent en civilisation, les gouvernements descendent en police.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
A Paris, lorsque Dieu y plante une jolie femme, le diable, en réplique, y plante immédiatement un sot pour l'entretenir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Après les blessures, ce que les femmes font le mieux, c'est la charpie.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Avant de choisir le prénom d'un garçon pensez à la femme qui aura à le murmurer plus tard.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
C'est avoir fait un bien grand pas dans la sagesse que de ne pas avoir besoin de société le soir.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
C'est la seule école de style, mon fils. Ce qu'ils font avec leur corps nous devons le faire avec notre esprit.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
C'est si rare maintenant quand une femme a du tempérament, que quand une femme en a, on dit que c'est de l'hystérie.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
C'est surtout ce qu'on ne comprend pas qu'on explique. L'esprit humain se venge de ses ignorances par ses erreurs.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Ce qui devrait avoir le plus de tact en nous, c'est l'amour-propre, et c'est ce qui en a le moins.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Cette mélancolie qu'ont les femmes qui ont cherché le bonheur et qui n'ont trouvé que l'amour.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Dans les choses où le coeur n'est plus, la main n'est jamais puissante.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Dans toute poésie, il y a une lutte secrète entre l'infini du sentiment et le fini de la langue dans laquelle cet infini se renferme sans se limiter.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Dans une société qui devient de plus en plus matérialiste, le confesseur, c'est le médecin.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
En donnant le nom à un enfant, il faut penser à la femme qui aura un jour à le prononcer.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
En fait de femmes, c'est dans les huîtres qu'on trouve les perles.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Etre belle et aimée, ce n'est être que femme. Etre laide et savoir se faire aimer, c'est être princesse.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Il n'y a que la mort qui soit vivante dans ce singulier monde qu'on appelle la vie !
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Il y a plus loin d'une femme à son premier amant, que de son premier au dixième.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Il y aura toujours de la solitude pour ceux qui en sont dignes.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'admiration prend quelquefois un télescope pour regarder les choses de la terre, mais elle n'en fait pas des astres pour cela.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'avantage de la gloire : avoir un nom trimbalé par la bouche des sots !
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'égalité, cette chimère des vilains, n'existe qu'entre nobles.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'égoïsme, ce gros ventru, cette citrouille qui prend toute la plate-bande.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'expérience, ce fruit tardif - le seul fruit qui mûrisse sans devenir doux.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'idéal économique des bourgeois est d'augmenter indéfiniment le nombre des consommateurs.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
L'ironie est un génie qui dispense de tous les autres et même de ce dont tous les autres ne sont pas dispensés, c'est-à-dire de coeur et de bon sens.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
La démocratie, qui semble être la règle du monde moderne, et qui n'en est que la punition.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
La renommée, cette sourde sonneuse de fanfares, qui ne s'entend pas elle-même quand elle sonne, car souvent elle s'interromprait.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments. C'est de les faire soupçonner.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
La veille d'un être humain a toujours quelque chose d'imposant.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Le mépris, le plus grand sentiment et le seul que valent réellement les hommes !
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Le plus grand hommage que l'on puisse faire d'un diamant, c'est de l'appeler un solitaire.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Le plus triste, hélas, de toutes les vieillesses, c'est la vieillesse de l'amour.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les amoureux sont comme les somnambules ; ils ne voient pas seulement avec les yeux, mais avec le corps tout entier.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les crimes de l'extrême civilisation sont, certainement plus atroces que ceux de l'extrême barbarie par le fait de leur raffinement.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les êtres heureux sont graves. Ils portent en eux attentivement leur coeur comme un verre plein, que le moindre mouvement peut faire déborder ou briser.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les femmes s'attachent comme des draperies, avec des clous et un marteau.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les gouvernements ne sont pas faits d'une autre pâte que les hommes auxquels ils commandent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les grands hommes sont comme les plus belles fleurs. Ils croissent sous le fumier et à travers le fumier que jettent sur eux les envieux et les imbéciles.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les passions font moins de mal que l'ennui, car les passions tendent toujours à diminuer, tandis que l'ennui tend toujours à s'accroître.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les philosophes ne sont vraiment forts que les uns contre les autres. Sans leurs erreurs mutuelles, que seraient-ils ?
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Les plus grands hommes en politique (comme à la guerre) sont ceux qui capitulent les derniers.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Lorsqu'il y a dix pas à faire vers quelqu'un, neuf n'est que la moitié du chemin.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
On parle plusieurs langues mais on ne cause que dans la sienne.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
On voit dans le coeur des femmes par des trous qu'on fait à leur amour-propre.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Où les histoires s'arrêtent, ne sachant plus rien, les poètes apparaissent et devinent.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Qu'est-ce en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Quand les hommes supérieurs se trompent, ils sont supérieurs en cela comme en tout le reste. Ils voient plus faux que les petits ou les médiocres esprits.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
S'il y a dans le sublime de l'homme les trois quarts de folie, il y a dans la sagesse les trois quarts de mépris.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.
Si tout homme ment, toute femme ment aussi mais beaucoup mieux.
  Aucun commentaire , cliquez ici pour commenter cette citation de Jules Barbey d’Aurevilly.

PUBLICITÉ